Le déchet devient ressource !

7 décembre 2016 | Roselyne | Valeurs collectives

Femme en papier

Art et Entreprise aime le renouveau de cette tendance au surcyclage ou upcycling. Une démarche artistique consistant à transformer des matériaux usagés en objets d’exception. Ainsi les déchets trouvent une place méritée dans l’économie circulaire et créative.

Vous fabriquez, utilisez et/ou stockez des matériaux, vous avez des déchets, papier, plastique, textile, bois, etc. Ils peuvent être valorisés en devenant la base d’une création d’artiste, la matière première de l’œuvre. Le déchet n’est pas seulement réutilisé mais transcendé et devient encore plus intéressant.

Qu’est-ce que l’upcycling ?

L’art est toujours le reflet d’une époque et l’époque est au recyclage, une alternative à la surconsommation et au gaspillage. Cette technique de récupération depuis le précurseur, Marcel Duchamp et ses « ready made » a continué à évoluer. Armand, César, Boltanski… les artistes ont pu expérimenter cette pratique, par manque de moyens financiers au départ puis par intérêt pour l’utilisation des matériaux de leurs contemporains ensuite. Aujourd’hui, les matériaux et les objets ont encore une seconde vie possible. L’entreprise de plus en plus sensible au recyclage s’implique dans la cause écologique.
Grâce à ces collaborations, l’artiste s’appuie sur le savoir faire spécifique des salariés de l’entreprise pour travailler les matériaux. En retour, le savoir faire des salariés est valorisé et développé par de nouvelles expérimentations.

Impliquez-vous !

Les avantages d’une collaboration entre un artiste et une entreprise dans le recyclage de déchets et de matériaux

1. Action de communication externe
L’image de l’entreprise est valorisée à travers l’utilisation de ses matériaux recyclés, transformés en œuvre d’art.

2. Action de communication interne
Implication des salariés dans le projet : travail d’équipe, échanges de savoirs et de pratiques.

3. Soutien aux artistes
L’entreprise permet la production d’une œuvre et s’implique dans la démarche artistique de l’upcycling.

4. Économie de traitement de déchets
L’entreprise n’a plus à faire appel aux services extérieurs pour le traitement de ses déchets.

5. Défiscalisation possible
L’acquisition de l’œuvre produite rentre dans le principe de la défiscalisation puisqu’il s’agit d’une acquisition d’œuvre originale qui peut être exposée au public et qui a été produite par un artiste vivant (déduction spéciale art 238 bis AB du CGI) ;
Les œuvres concernées par cette déduction sont définies (art 98A de l’annexe III du CGI) ;
La dépense est déductible dans la limite de 0.5% du Chiffre d’Affaires de l’entreprise ;
l’œuvre est enregistrée à l’actif du bilan ;
l’entreprise peut déduire la dépense sur 5 ans (1/5e par an) ;
la durée d’exposition est égale à cette période de 5 ans. L’entreprise doit exposer l’œuvre d’art dans un lieu accessible au public, à titre gratuit.
Exemple : Année N CA 200 000€
Limite globale de prise en compte des versements 200 000 x 0.5% = 1000€
Acquisition d’œuvre 2500€
Déduction annuelle sur 5 ans : 2500€/5 = 500€
La déduction de 500€ est possible l’année d’acquisition et les 4 années suivantes

Pourquoi faire appel à Art et Entreprise ?

Art et Entreprise prend en charge toute la démarche : nous allons à la rencontre de votre entreprise, nous vous présentons un artiste en adéquation avec votre activité et l’utilisation de vos matériaux. Nous vous proposons ensuite d’expliquer le choix de l’artiste à vos collaborateurs et le bien fondé de son intervention. Nous assurons le suivi de la création. Puis si vous le souhaitez, nous communiquons auprès de vos clients et de vos fournisseurs.

Bonnes fêtes de fin d’année ! A l’année prochaine pour de nouveaux projets !